Étudiante avec des écouteurs blancs qui fait ses devoirs à domicile.

Les devoirs ne sont probablement pas l’activité préférée de vos enfants quand ils rentrent de l’école (ils préfèrent certainement regarder des séries, envoyer des textos, faire de la pâte gluante, manger des biscuits ou jouer avec leur animal de compagnie). Toujours est-il que les devoirs font partie intégrante de l’apprentissage à l’école primaire. Heureusement, il existe des manières pour faire en sorte que les devoirs se passent bien.

Pour éviter de stresser, voici quelques approches pour que les choses se déroulent bien. Nous avons consulté une experte en pédagogie pour savoir comment apprendre aux enfants à faire leurs devoirs en toute quiétude.

1Motivez vos enfants en leur montrant l’exemple d’une personne qu’ils admirent.

« Les devoirs peuvent sembler inutiles », admet Vanessa Vakharia, auteure du livre Math Hacks et fondatrice de The Math Guru, un service de tutorat en mathématiques et en sciences basé à Toronto. « Faire réaliser aux enfants à quel point il est passionnant d’apprendre et de s’améliorer dans une activité est une stratégie qui marche vraiment bien ». Elle suggère d’inviter les enfants à effectuer une recherche sur une de leurs idoles (par exemple, une chanteuse, un athlète ou un gamer). Ils verront ainsi tous les efforts que ces personnes ont dû faire pour réussir.

« J’explique souvent aux enfants que les devoirs sont comme un entraînement musculaire pour le cerveau et qu’ils s’amélioreront par la répétition », explique Vanessa Vakharia. « Les devoirs préparent à réaliser de grandes choses dans la vie ».

2Développez des stratégies pour réduire le stress des devoirs.

Les parents se demandent souvent comment faire pour aider leurs enfants à faire les devoirs. Comme les adultes, n’oubliez pas que les enfants peuvent se sentir dépassés par l’ampleur de la tâche ou parce qu’ils ne comprennent pas un concept!

Au lieu de vous enliser en ne faisant rien du tout, notre experte recommande de créer une « trousse d’urgence pour les devoirs » composée de 10 choses que les enfants peuvent faire pour se calmer quand le niveau de stress est trop élevé. Par exemple, ils pourraient aller marcher dehors quelques minutes, fermer les yeux et prendre quelques respirations lentes et profondes ou encore écouter leur chanson préférée. Vous pouvez programmer la minuterie pour qu’elle sonne après cinq ou six minutes pour indiquer quand ils doivent se remettre au travail. Encouragez vos enfants à vous prévenir quand ils paniquent et à demander de l’aide plutôt que de refouler leurs émotions.

3Faites le plein d’énergie avec des collations et breuvages santé.

Pour bien se développer, le corps et le cerveau ont besoin d’aliments nutritifs. Gardez une réserve de collations dans le réfrigérateur et dans le garde-manger et mettez-les dans un contenant ou dans un sac à lunch. Du fromage avec des craquelins de grains entiers, des fruits et légumes, des noix ou du beurre sésame, des mélanges montagnards ainsi que le yogourt sont des collations santé idéales à manger après l’école.

Préparez des boissons attrayantes avec des fruits ou des pailles amusantes. Vanessa Vakharia aime également beaucoup les boissons frappées (voici des conseils pour préparer de délicieux bols de smoothie et boissons frappées) et les tisanes adaptées aux enfants, notamment celles à la menthe.

4Donnez la priorité aux routines du matin et du soir.

Le sommeil est essentiel au bon fonctionnement du cerveau (c’est l’un des facteurs les plus importants)[2]. Pour avoir de bonnes habitudes de sommeil, il faut être structuré(e) et avoir une routine. S’il n’est pas obligatoire d’avoir un horaire de sommeil bien élaboré, la régularité est essentielle pour éviter la privation de sommeil. Une collation apaisante comme du lait de coco chaud avec un soupçon de vanille, un bain ou une douche, des pyjamas confortables, une chanson douce et de la lecture apaisante (cessez de regarder des écrans dans l’heure ou deux avant le coucher!) aident le cerveau et le corps à s’apaiser.

De même, se réveiller régulièrement à la même heure, prendre quelques instants pour sortir l’animal domestique, boire du jus dans un verre et manger un peu de protéines comme du beurre de noix, un œuf poché ou du yogourt grec, met les enfants sur le bon chemin pour vivre une belle journée.

5Divisez le temps des devoirs en petits morceaux.

Si vous voulez que vos enfants fassent leurs devoirs sans rechigner, vous devez déterminer quel est le meilleur moment de la journée pour cela en fonction de leur personnalité. Est-il préférable de les faire immédiatement après l’école et d’être ainsi libre pour le reste de la soirée? Est-ce que les faire après le dîner est la meilleure solution?

Quoi qu’il en soit, personne n’aime faire des devoirs pendant des heures. Notre experte aime régler sa minuterie à des intervalles de 10 et 20 minutes: 20 pour les devoirs, 10 pour une pause, puis répéter au besoin. Ces intervalles empêchent les enfants de se sentir dépassés ou de perdre la notion du temps.

6Créez un espace d’étude attrayant (avec un bac portable de fournitures!).

Un endroit calme bien éclairé dans lequel il y a un contenant rempli de fournitures scolaires comme des crayons, des gommes à effacer, des règles et une calculatrice, est idéal pour mettre en place de bonnes habitudes d’étude. Vanessa Vakharia enseigne qu’un endroit qui sent bon—grâce à une bougie parfumée ou un peu d’huile essentielle—a souvent un grand succès auprès des enfants.

Néanmoins, les enfants doivent parfois faire leurs devoirs à l’aréna ou même dans la voiture pendant que leur frère ou sœur s’entraîne par exemple. Envisagez d’emporter un seau ou un bac rempli de fournitures plus quelques petits extras (une photo de famille encadrée, leur animal en peluche préféré ou un trophée) pour leur indiquer qu’il est temps de se mettre au travail. De cette façon, vous créez une bonne ambiance pour les devoirs.

7Faites attention aux étapes importantes et soulignez leurs progrès.

Lorsque les devoirs sont terminés et que personne n’y prête attention, les enfants peuvent se demander pourquoi ils se donnent la peine de les faire. Pour éviter ce problème, assurez-vous que les enfants ressentent un sentiment d’accomplissement. « Quel que soit le résultat, il faut les féliciter d’avoir fait du bon travail et d’avoir travaillé dur », insiste Vanessa Vakharia. « Il est vraiment important de trouver des occasions de leur montrer que leurs devoirs ont fait avancer les choses ».

Par exemple, vous pouvez souligner les effets positifs des devoirs, comme la façon dont ils se sont améliorés pour se souvenir de leurs tables de multiplication, la manière dont ils se sont améliorés en orthographe ou comment leurs efforts de recherche et d’organisation ont amélioré un rapport.

Trouver le bon équilibre peut être délicat mais cela en vaut la peine. En effet, cela aide les enfants à acquérir les compétences nécessaires pour faire leurs devoirs, augmenter les capacités de leur cerveau et acquérir des connaissances. Vos enfants en sont capables!

Magasiner des articles pratiques pour les devoirs

Les prix indiqués sont sujets à changement. Veuillez vérifier sur Walmart.ca pour connaître les prix les plus récents.

Cet article est offert à titre d’information générale. Lisez toujours les étiquettes et suivez les instructions incluses avec les produits. Walmart n’est pas responsable des blessures ou dommages engendrés par l’utilisation du produit.