Souriant enfant blond aux cheveux bouclés avec un t-shirt à rayures mettant des vêtements propres dans un panier à linge sarcelle avec machine à laver en arrière-plan

Chaque membre de la famille a sa part de responsabilité dans le fait que la maison soit un peu sale ou désordonnée. Il n’est donc pas juste que ce soit seulement maman (ou papa!) qui lave toute la vaisselle, passe l’aspirateur sur tous les tapis et range tous les jouets.

Faire en sorte que la maison soit bien propre est la responsabilité de tous et il est important que les enfants apprennent cela assez tôt. Répartissez les tâches ménagères en fonction de l’âge et des compétences de chacun. Votre famille a ici un objectif commun à accomplir ensemble. Et qui sait…il se pourrait même que cela vous permette de dégager un peu de temps pour prendre soin de vous-même.

1Impliquez-les dès le plus jeune âge

Les jeunes enfants – nous parlons ici des enfants de deux et trois ans – adorent imiter leurs parents. Ils répètent notamment les jurons entendus à la maison ou encore les imitent en train de nettoyer la maison.

Au début, si les enfants ont besoin de beaucoup d’aide à cause de leur petite taille, des tâches simples comme ranger les jouets Lego, trier les couverts propres ou organiser le linge sale par couleur peuvent être un excellent moyen de les occuper et de les habituer à participer aux tâches ménagères.

2Faites-en une activité familiale

Plutôt que de déclarer : « c’est l’heure de faire votre ménage », essayez plutôt : « c’est l’heure de faire le ménage ensemble ». Si vous aidez à nettoyer la maison tout en ayant une attitude enthousiaste concernant les taches ménagères, vos enfants seront plus susceptibles de voir cela comme quelque chose de normal et de positif dans leur routine.

3Créez des ensembles de nettoyage adaptés aux enfants

Donnez à vos enfants l’entière responsabilité concernant certaines tâches et remettez-leur tous les produits de nettoyage pour qu’il fassent bien le travail.

Chaque ensemble peut inclure un panier ou seau coloré avec des mini-gants en caoutchouc, un petit balai et une pelle à poussière, des chiffons en microfibre, des lingettes humides et un spray nettoyant non toxique.

4Répartissez les tâches en fonction de l’âge

Assurez-vous que les tâches ménagères sont adaptées à l’âge des enfants.

Par exemple, il se peut qu’un enfant de trois ans soit seulement en mesure de trier les jouets et vêtements. De son côté, un enfant de six ans peut probablement essuyer les plinthes, interrupteurs d’éclairage et poignées de porte, ranger la vaisselle ou encore utiliser le petit aspirateur.

Autour de huit ans, il est probable que votre enfant soit suffisamment responsable pour nourrir ses animaux de compagnie et essuyer des appareils ménagers.

Utilisez ce tableau simple pour répartir les tâches ménagères des enfants âgés de deux, trois et quatre ans.

5Jeu de rôle

Le jeu de rôle est un élément important du développement psychosocial. Il aide les jeunes enfants à devenir plus logiques et empathiques[1]. Jouer à la princesse, au médecin, au cuisiner etc : beaucoup de jeunes enfants aiment le spectacle et adorent jouer de nouveaux rôles et scénarios.

Votre enfant s’imaginera peut-être qu’il nettoie un hôtel, dirige sa propre entreprise de nettoyage, qui sait? Si votre enfant est obsédée par les princesses Disney, elle s’imaginera vivre la vie de Cendrillon. (Dans ce scénario, vous êtes la méchante belle-mère. Désolé !)

6Soyez précise

Au lieu de dire : « nettoyez votre chambre », essayez plutôt : « mettez vos vêtements sales dans la manne à linge » ou bien « rangez les livres sur leur étagère ». Cette tactique est particulièrement bénéfique pour les jeunes enfants qui ne savent pas par où commencer ni ce que vous voulez exactement.

7Faites un tableau des tâches ménagères

Pour aider les enfants à garder une trace de leurs responsabilités et à être fiers de leurs réalisations, créez un tableau des tâches ménagères hebdomadaires ou mensuelles (c’est parti pour l’artisanat !) et cochez chaque élément avec un autocollant métallique ou un timbre lumineux. Les plus petits adoreront la récompense visuelle, tandis que les préadolescents et adolescents peuvent utiliser le tableau pour mieux gérer leur temps.

8Saluez leurs efforts au lieu de chercher la perfection

Spécialement lorsqu’il s’agit d’une nouvelle tâche, il est important de réaliser qu’il faudra un certain temps pour que les enfants la maitrisent. Adoptez une approche en trois parties: montrez-leur ce qui doit être fait, faites la tâche ensemble puis laissez-les la faire seuls.

Lorsque le ménage est terminé, montrez que vous êtes contente de leurs efforts et, si nécessaire, formulez une critique constructive accompagnée d’un compliment. Dans tous les cas, ne refaites pas leur travail—du moins, ne le refaites pas devant eux. Si, par exemple, le fait que les serviettes soient pliées d’une certaine façon est fondamental pour vous, mettez cela dans votre propre liste de tâches ménagères.

9Mettez de la musique

La musique est une excellente source de motivation pour réaliser presque toutes les activités, de la préparation du dîner à une séance d’entrainement. Faire en musique des choses comme nettoyer les toilettes ou passer la serpillère rendra ces tâches désagréables beaucoup plus amusantes.

Laissez les différents membres de la famille choisir leurs morceaux préférés et vous pouvez même utiliser des chansons individuelles pour que cela aille plus vite et que cela soit comme une compétition amicale. Celui qui range le plus de jouets ou plie le plus de vêtements avant la fin de la chanson gagne !

10Fixez des échéances

À mesure qu’ils grandissent, les enfants peuvent ne pas être fans des échéances non négociables pour terminer leurs devoirs ou tâches ménagères. Au lieu d’ordonner à votre enfant de nettoyer sa chambre tout de suite, vous pourriez lui demander de la nettoyer avant le dîner, avant qu’elle appelle une amie ou avant la fin du week-end par exemple.

Quoi que vous fassiez, essayez d’éviter de leur promettre de l’argent pour les tâches ménagères accomplies. En effet, si l’argent peut être un bon facteur de motivation au début, cela enseigne aux enfants qu’ils sont censés être payés pour avoir aidé à ce que la maison reste propre.

Au lieu de cela, essayez de susciter chez eux la fierté d’avoir accompli les tâches elles-mêmes et d’être responsables de certains aspects dans la maison. Évidemment, plus tôt un enfant prend l’habitude de faire le ménage et plus le ménage sera facile.

Articles de ménage adaptés aux enfants

Sources de l’article