A woman turning on a wall-mounted air conditioner type

Si vous pensez à l’été et que cela vous évoque directement des images d’aisselles humides, d’enfants salés ou d’haleine de chien humide, il est peut-être temps pour vous d’investir dans un nouveau climatiseur. La bonne nouvelle? Examiner les différents types de climatiseur n’est pas aussi difficile que vous le pensez. En fait, trouver l’appareil adéquat pour rafraîchir sa maison est assez simple après avoir déterminé son budget, la taille de la pièce dans lequel il sera et ses besoins de confort de base. Continuez votre lecture pour trouver le climatiseur optimal pour votre maison et votre famille.

Aller à

1Quelle différence entre un climatiseur central et individuel?

Les climatiseurs centraux sont installés à l’extérieur de la maison et se raccordent au système CVC pour envoyer de l’air refroidi et filtré à travers les conduits existants de la maison. Les climatiseurs individuels refroidissent seulement la pièce dans laquelle ils se trouvent. Ils utilisent généralement un ventilateur pour aspirer la chaleur et l’humidité de la pièce, refroidir l’air puis ils le renvoient dans la pièce. La chaleur et l’humidité restantes sont ensuite évacuées à l’extérieur. Certains modèles recueillent l’humidité dans un réservoir qu’il faut vider.[1]

  • Quand choisir une climatisation centrale : si vous avez besoin d’un appareil pour rafraîchir trois pièces ou plus dans votre maison, que vous avez assez d’argent pour un modèle approprié plus les frais d’installation (soit plus de 3 500 $[2]) que vous prévoyez de vendre votre maison dans un futur proche (les acheteurs potentiels adorent la climatisation centrale[3]), vous pouvez envisager une climatisation centrale.
  • Quand choisir un climatiseur individuel : si vous avez besoin d’un appareil pour rafraîchir une ou deux pièces, que vous n’avez pas de système de conduits dans votre maison ou que vous voulez que vos coûts en électricité restent bas tout au long de l’été, choisissez une climatisation individuelle.

2Quels sont les principaux types de climatiseur individuel?

Tous les climatiseurs individuels ne sont pas obligatoirement installés dans une fenêtre. Vous avez le choix entre quatre types :

Climatiseurs de fenêtre

Window air conditioner type

C’est le modèle le plus largement disponible sur le marché. Il y a les climatiseurs de fenêtre qui s’adaptent en toute sécurité aux fenêtres coulissantes horizontales, aux fenêtres à guillotine simple ou double, ou et encore aux fenêtres à battants.[4] Ils aspirent l’air chaud et humide de la pièce puis font circuler cet air sur un serpentin d’évaporateur pour le refroidir et éliminer l’humidité. Ensuite, ils renvoient l’air refroidi dans la pièce tout en chassant la chaleur et l’humidité à l’extérieur.[5]

Avantages Inconvénients
Leur coût initial est bas : en général autour de 200 $.[5] Ils prennent beaucoup de place dans la fenêtre.
Ils sont faciles à installer à deux personnes. Ils peuvent être lourds et peu commodes.
Ils peuvent rafraîchir une variété de pièces de différente taille. Il faut les ranger en hiver.
Ils sont souvent bruyants.

Magasiner des climatiseurs de fenêtre

Climatiseurs muraux

Wall-mounted air conditioner type

Comme les modèles de fenêtre, les climatiseurs muraux font circuler l’air chaud de la pièce sur un serpentin d’évaporation puis renvoient l’air refroidi dans ladite pièce tout en chassant l’air chaud à l’extérieur. Il existe deux sous-types de montage mural.

  • Celui qui passe dans le mur : un système qui passe à travers le mur est fondamentalement le même qu’un modèle de fenêtre, à la différence qu’il est installé en faisant un trou dans le mur.
  • Sans conduit (ou mini-bibloc) : les climatiseurs sans conduit ou mini-bibloc ont deux composants. Il y a l’unité intérieure mince et murale et l’unité extérieure qui sont connectées ensemble via des tubes spécialisés.
Avantages Inconvénients
Les climatiseurs qui passent dans le mur sont relativement abordables : 450 $ et plus.[5] Les modèles sans conduit sont chers et coûtent plus de 1500 $.
Ils sont parfaits si vous en avez besoin pour une utilisation toute l’année. Certains appareils font aussi office de radiateur. Les climatiseurs muraux et sans conduit doivent être installés par d’un entrepreneur ou un professionnel agréé, ce qui augmente le coût.
Ils prennent un minimum de place. En fonction de la consommation énergétique de l’appareil, une mise à niveau électrique peut être nécessaire.
Ils sont économes en énergie, ce qui réduit les coûts à long terme. Vous devrez peut-être demander la permission du propriétaire de votre habitat ou du conseil de copropriété de votre condo avant d’en installer un.[6]

Magasiner des climatiseurs muraux

Climatiseurs portables

Portable air conditioner type

En général construite sur des roues, une unité portable peut être déplacée d’une pièce à l’autre. L’air chaud de son compresseur est acheminé dans une fenêtre par un tuyau externe (un fonctionnement similaire à celui d’un sèche-linge), tandis qu’un réservoir d’eau à l’intérieur de l’appareil capture l’humidité de la pièce.

Avantages Inconvénients
Leur coût initial est bas : 250 $ et plus.[5] Faire sortir un tuyau par une fenêtre peut être difficile ou peu commode.
On peut les déplacer facilement d’une pièce à une autre et les ranger en hiver. Son réservoir d’eau doit être vidé et nettoyé périodiquement, surtout par temps humide.[7]
Ils sont faciles à installer : il suffit d’installer simplement son tuyau dans une fenêtre à l’aide de la trousse de fenêtre incluse. Ils prennent beaucoup de place au sol et sont souvent bruyants.

Magasiner des climatiseurs portables

Refroidisseurs évaporatifs

Evaporative cooler

Les refroidisseurs évaporatifs peuvent efficacement refroidir des pièces quand le climat est chaud et sec, même s’ils ne sont pas vraiment des climatiseurs. Ils aspirent l’air chaud sur un matériau absorbant humide à l’intérieur, puis leur ventilateur envoie l’air refroidi (et un peu d’humidité) selon la manière choisie.[8] Les refroidisseurs évaporatifs ne renvoient pas l’air chaud à l’extérieur.

Avantages Inconvénients
Ils sont abordables et coûtent parfois moins de 100 $. Ils ne conviennent que pour les très petits espaces.
Ils sont généralement petits et faciles à déplacer. Ils sont inutiles quand le climat est humide (humidité supérieure à 60 %).
Pas besoin de fenêtre ni d’accès à l’extérieur pour cet appareil. Son réservoir doit être rempli et nettoyé.

Magasiner des refroidisseurs évaporatifs

3De quelle taille de climatiseur avez-vous besoin?

Au niveau du choix de la taille de l’appareil, choisissez une capacité de refroidissement adaptée à vos besoins. Cet aspect est d’ailleurs plus important que la taille physique de l’appareil. Une unité trop puissante s’éteindra fréquemment et ne parviendra pas à éliminer l’humidité, tandis qu’un climatiseur qui en manque fonctionnera en continu sans bien refroidir la pièce.[4]

La capacité de refroidissement d’un climatiseur est mesurée en BTU ou unités thermiques britanniques. Voici un tableau explicatif de base de nombre de BTU nécessaires selon la taille de la pièce :[9]

Taille de la pièce (en pieds carrés) Capacité de refroidissement requise (en BTU)
100 à 150 5 000
150 à 250 6 000
250 à 300 7 000
300 à 350 8 000
350 à 400 9 000
400 à 450 10 000
450 à 550 12 000
550 à 700 14 000
700 à 1 000 18 000
1 000 à 1 200 21 000
1 200 à 1 400 23 000
1 400 à 1 500 24 000

Ajoutez 10 % de BTU en plus à votre calcul si la pièce dans laquelle vous souhaitez mettre le climatiseur reçoit beaucoup de lumière du soleil, se trouve dans une zone à fort trafic ou avec plus de deux personnes vivant à l’intérieur. Si la pièce en question est une cuisine, ajoutez 4 000 BTU de plus aux chiffres donnés ci-dessus.

4Comment s'assurer que son climatiseur est économe en énergie?

Comme la plupart des appareils électroménagers vendus au Canada, les climatiseurs ont l’obligation d’avoir le label ÉnerGuide.[4] Voici la signification des chiffres.

  • EER (efficacité énergétique) : plus le nombre de l’EER est élevé, plus l’unité est économe en énergie. Le cout initial de l’appareil sera certes plus élevé mais les coûts énergétiques seront globalement inférieurs.
  • SEER (rendement énergétique saisonnier) : basé sur le climat, l’indice SEER mesure l’efficacité de refroidissement du climatiseur sur toute la saison et sur la base d’une température estivale moyenne de 28 °C. Leur nombre va d’un minimum de 10 à un maximum d’environ 17. Plus le nombre est élevé et plus l’efficacité énergétique est meilleure.
  • Energy Star : quand le symbole international Energy Star figure sur une étiquette EnerGuide, cela signifie que l’unité a dépassé d’au moins 10 pour cent la norme minimale d’efficacité énergétique établie par le gouvernement du Canada.

5Un climatiseur « intelligent », c'est quoi?

Un climatiseur intelligent est connecté au Wi-Fi et peut se contrôler avec un téléphone intelligent ou une tablette. Cela permet d’allumer ou d’éteindre le climatiseur de n’importe où, ce qui peut potentiellement réduire la facture en électricité. Certains climatiseurs intelligents peuvent également se connecter à des appareils domestiques intelligents tels que des lumières ou des stores, pour refroidir collectivement la maison.[10]

6Combien de temps durent les climatiseurs?

La circulation de l’air est fondamentale pour qu’un climatiseur fonctionne correctement. Il faut changer périodiquement ses filtres et nettoyer les débris de l’extérieur, redresser les ailettes du condenseur et brosser doucement la poussière du serpentin de l’évaporateur pour aider le système à bien fonctionner pendant des années. Voici la durée d’utilisation approximative des différents types de climatiseur avec un entretien approprié.[5]

  • Climatiseur sans conduit (semi-split) : 20 ans
  • Climatiseur central : 15 ans
  • Climatiseur mural : 10 ans
  • Climatiseur de fenêtre : 10 ans
  • Climatiseur portable : 5 à 10 ans

Plus de moyens de rester au frais cet été